Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 01:35

Nous sommes profondément indignéEs par l'acharnement de la justice à l'encontre d'Aurore Marin et sa tentative d'arrestation à Bayonne aujourd'hui.

Nous condamnons l'exécution du mandat d'arrêt européen contre Aurore Martin. Aurore Martin est militante d'un parti politique légal en France et inscrit dans un processus démocratique. Les faits retenus contre elle sont des articles d'opinion et des conférences de presse. Il s'agit donc bien d'un délit d'opinion, la négation des droits d'expression et de réunion, principes qui relèvent du droit français.

La justice française s'apprête à livrer une de ses ressortissantes à l'état Espagnol. Elle sera jugée par un tribunal d'exception, dont il a été prouvé la dureté et la partialité. Il est reconnu que les militantes et militants basques sont soumis à la torture. La cour européenne des droits de l'homme a condamné par deux fois l'Espagne pour faire obstacle aux enquêtes concernant des cas de tortures.

La répression qu'ont à endurer les militantes et militants de la cause basque, en France comme en Espagne, est un déni de démocratie. Nous réaffirmons notre soutien à toutes celles et ceux qui la subissent alors qu'ils ne font qu'exercer leur droit de participation à la vie politique et associative.

Les états espagnol et français doivent s'engager enfin dans un véritable processus de résolution du conflit basque.

C'est en toute connaissance de cause que l'Etat français livrera Aurore Martin à ses tortionnaires s'il ne réagit pas.

Gora euskal herria askatatuta
(Vive le pays basque libre)
Euskal presoak etxerat
(les prisonniers basques à la maison !)
Parole d'Aurore Martin au meeting du 18 juin 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by SCALP-REFLEX - dans Communiqués
commenter cet article

commentaires